Recevez le guide sur Ser et Estar

Pour tout savoir sur SER et ESTAR en espagnol !

Les verbes irréguliers espagnols, partie 1: diphtongue, affaiblissement et alternance

Maîtriser la conjugaison des verbes réguliers espagnols au présent de l’indicatif est déjà un bon point de départ. Cependant, ce serait moins drôle s’il n’y avait pas quelques irrégularités pour pimenter l’apprentissage! Après tout, on est bien en espagnol, non ? Allez, trêve de plaisanterie douteuse, c’est parti pour l’étude des verbes irréguliers espagnols, dans la joie et la bonne humeur !

I. Ce qu’il faut savoir sur les irrégularités en espagnol

Elles apparaissent principalement aux modes du présent (indicatif, subjonctif, impératif). Bien sûr, nous ne nous intéresserons ici qu’à l’indicatif. 

Ces irrégularités portent sur le radical du verbe qui est modifié à certaines personnes. Les terminaisons que vous avez apprises dans la leçon sur les verbes réguliers ne changent pas: ouf! 

On distingue trois principales formes d’irrégularités de la racine du verbe :

les verbes à diphtongue;

les verbes à affaiblissement;

les verbes à alternance.

Ce sont ces trois formes d’irrégularités que vous allez à présent découvrir.

II. Les verbes à diphtongue.

La diphtongaison n’apparaît qu’au présent. Elle affecte certains verbes lorsque le -E ou le -O final du radical porte l’accent tonique.

-Comme indiqué précédemment, la diphtongue est une modification de la racine du verbe. Il existe  deux formes de diphtongues :

1) la diphtongue en -E qui devient -IE;

2) la diphtongue en -O qui devient -UE

La diphtongue s’applique aux personnes 1, 2, 3 et 6, c’est-à-dire aux pronoms je, tu, il/elle et ils/elles.

Voici comment se conjuguent les verbes à diphtongue. 

A) Les verbes à diphtongue en -E

Le verbe modèle de cette catégorie est PENSAR, qui signifie penser

Voilà ce que donne sa conjugaison au présent de l’indicatif 

Pienso

Je pense

Piensas

Tu penses

Piensa

Il/elle pense

Pensamos

Nous pensons

Pensáis

Vous pensez

Piensan

Ils/elles pensent

 

B) Les verbes à diphtongue en -0

Le verbe modèle de cette catégorie est CONTAR, qui veut dire raconter

Voilà comment il se conjugue au présent de l’indicatif. 

Cuento

Je raconte

Cuentas

Tu racontes

Cuenta

Il/elle raconte

Contamos

Nous racontons

Contáis

Vous racontez

Cuentan

Ils/ elles racontent

Vous l’avez constaté: dans les deux cas de diphtongues, seul le radical du verbe est touché, et pas à toutes les personnes qui plus est! 

Voici quelques autres verbes qui diphtonguent:

diphtongue en -IE:  nevar, perder, discernir, atravesar, despertar, encerrar, quebrar, adquirir…

-diphtongue en -UE: colgar, mover, recordar, sonar, aprobar, encontrar, jugar…

III. Les verbes à affaiblissement

Il s’agit également d’une modification de la racine du verbe: le -E du radical de certains verbes se transforme en -I aux personnes 1, 2, 3 et 6 au présent.

Contrairement à la diphtongue qui n’est présente qu’au présent, l’affaiblissement se retrouve au  passé simple mais pas aux mêmes personnes qu’au présent. Il y aura affaiblissement au passé simple aux personnes 3 et 6.

Le modèle de conjugaison des verbes à affaiblissement est PEDIR, qui signifie demander. Voilà comment il se conjugue. 

Pido

Je demande

Pides

Tu demandes

Pide

Il, elle demande

Pedimos

Nous demandons

Pedís

Vous demandez

Piden

Ils, elles demandent

Voici quelques verbes qui suivent le modèle de conjugaison de pedir: repetir, elegir, seguir, perseguir, sentir, servir, vestir…

IV. Les verbes à alternance

Comme leur nom l’indique, ils alternent entre diphtongaison et affaiblissement. En étant plus précis: 

-Les verbes à alternance diphtonguent au présent de l’indicatif aux personnes 1, 2, 3 et 6

-Ils s’affaiblissent au présent du subjonctif aux personnes 4 et 5;

-Ils s’affaiblissent à l’impératif à la personne 4

Ils s’affaiblissent aux personnes 3 et 6 au passé simple.

Il existe deux formes d’alternance :

*l’alternance en -E qui devient -IE et -I (modèle PREFERIR)

*l’alternance en -O qui devient -UE et U (modèle DORMIR) 

A) L’alternance en -E

Le modèle est  PREFERIR qui signifie préférer. 

INDICATIF

SUBJONCTIF

IMPERATIF

Prefiero

Prefiera

 

Prefieres

Prefieras

Prefiere

Prefiere

Prefiera

Prefiera

Preferimos

Prefiramos

Prefiramos

Preferís

Prefiráis

Preferid

Prefieren

Prefieran

Prefieran

B) L’alternance en -O

Le modèle est DORMIR qui veut dire dormir

INDICATIF

SUBJONCTIF

IMPERATIF

Duermo

Duerma

 

Duermes

Duermas

Duerme

Duerme

Duerma

Duerma

Dormimos

Durmamos

Durmamos

Dormís

Durmáis

Dormid

Duermen

Duerman

Duerman

Vous me direz que ce dernier tableau est un peu bizarre puisque je n’ai jamais parlé jusque là d’affaiblissement en -O… C’est normal: l’affaiblissement en -O n’existe pas tout seul, il n’apparaît que dans le cas de l’alternance! 

Ceci dit, les irrégularités dans la conjugaison espagnole ne se limitent pas aux diphtongues, affaiblissement et alternance, comme vous le constaterez en lisant la leçon suivante

1 réflexion sur “Les verbes irréguliers espagnols, partie 1: diphtongue, affaiblissement et alternance”

Les commentaires sont fermés.

Recevez le guide sur SER et ESTAR

en espagnol !

Un fichier .pdf à conserver et/ou imprimer